Diplômes Universitaires (D.U.)

Diplôme Universitaire Éthique de la Santé (DUES)

Destinée à un large public de professionnels du champ de la santé et du médico-social, cette formation vise l’initiation des participants aux enjeux contemporains et aux pratiques de la réflexion éthique, ainsi que la réflexion sur ses conditions de mise en œuvre en contexte professionnel. La formation privilégie pour ce faire une approche expérientielle et réflexive de la pédagogie, articulant théorie et pratique. Le DUES peut être considéré comme formation complémentaire, favorisant ainsi l’inscription des participants dans le Master 2 Philosophie parcours Éthique de la Santé proposé par l’Institut de Philosophie de l’ICL et dans le Master 2 Actions et activités du social, parcours Éthique, Santé, Institutions, de l’IU2S

Diplôme Universitaire de Soins Palliatifs (DUSP)

Lorsque la société mandate la médecine pour promouvoir un accès le plus large possible des soins palliatifs aux patients, cette dernière se doit de pouvoir compter sur une compétence maximale des soignants. C’est l’objectif que poursuit cette formation : tout en offrant les bases nécessaires à un juste exercice des soins palliatifs, elle vise en même temps l’ouverture, particulièrement par une pédagogie interactive en ateliers, à un questionnement éthique et philosophique relatif à l’acte de soigner. Public concerné Sont admis à s’inscrire, les titulaires d’un Diplôme de Docteur en médecine et en pharmacie, les étudiants en médecine de troisième cycle, les infirmières, puéricultrices, les sages-femmes, les titulaires d’un Diplôme d’Etat de kinésithérapie, les psychologues, travailleurs sociaux, aumôniers, accompagnants bénévoles, aides-soignantes.

Diplôme Inter Universitaire de Soins Palliatifs (DIUSP)

– Approfondissement d’une compétence technique, relationnelle et éthique dans l’accompagnement, le soin et les traitements des patients atteints d’une maladie létale évolutive.

– Élaboration d’une réflexion sur l’accompagnement, le soin et les traitements des patients atteints d’une maladie létale évolutive.

– Apprentissage de l’interdisciplinarité.

– Ouvertures à la réflexion éthique autour des thèmes touchant les rapports médecine, techniques, société, souffrance et mort.