ACTUALITÉS

 

Article paru dans News Tank-higher ed & Research – vendredi 21 avril 2017-Actualité n° 91740

Lauréats Dune : la Catho de Lille veut faire de l’éthique, un axe pédagogique et de recherche majeur

“Nous voulons placer l’éthique au cœur des enseignements et faire de ce sujet à la fois un axe pédagogique et un objet de recherche majeur”, déclare Nicolas Vaillant, vice-recteur de l’université catholique de Lille en charge de la recherche, à NewsTank, le 13/04/2017. L’établissement fait partie des cinq lauréats de l’appel à projets Dune (Développement d’universités numériques expérimentales), dont les résultats ont été rendus publics en décembre 2016 et sur lesquels News Tank revient dans une série d’articles.

Baptisé Ephemer (éthique et pédagogie holoptique pour un enseignement en réseau), le projet s’appuie sur “deux points forts de l’université catholique de Lille : son expertise reconnue dans le domaine de l’éthique et la présence d’un laboratoire d’anthropologie expérimentale”, indique Nicolas Vaillant. Concrètement, il s’agit de proposer des “jeux expérimentaux” aux étudiants. “Nous voulons les sensibiliser au fait qu’il existe toujours différents points de vue sur un sujet, que tout n’est pas noir ou blanc. Quelle que soit la discipline, l’éthique ne doit pas être une simple surcouche thématique », insiste Nicolas Vaillant. Parallèlement, ces expériences feront l’objet d’études scientifiques de la part des chercheurs de l’Anthropo-Lab qui s’attachent à “mieux comprendre les facettes sociales du comportement humain”.

Doté par l’ANR d’1 M€, auquel s’ajoute 1 M€ apporté par l’Université catholique de Lille, le projet Ephemer est porté par un consortium formé de l’Institut catholique de Lille, qui regroupe les cinq facultés (droit, médecine et maïeutique, gestion-économie-sciences, lettres et sciences humaines, théologie) ainsi que l’Espol (Ecole européenne de sciences politiques et sociales), l’Iéseg et l’Edhec. Il sera progressivement mis en œuvre à partir de la rentrée 2017.

Placer l’éthique au coeur des enseignements
Des serious games pour 1 000 étudiants en simultané
“L’éthique doit être au cœur des enseignements”, affirme Nicolas Vaillant qui définit celle-ci comme “la capacité à mettre en conférence des points de vue différents : il s’agit de permettre à chacun d’exprimer ce qui est selon lui souhaitable ou non. Nous voulons sensibiliser les étudiants au fait qu’il existe toujours différents points de vue sur un sujet, que tout n’est pas noir ou blanc. Quelle que soit la discipline, l’éthique ne doit pas être une simple surcouche thématique”. Celle-ci peut concerner des sujets aussi divers que le droit, l’environnement, le big data ou la démocratie.

Article paru dans EDHEC-VOX – jeudi 17 mai 2018-Actualité n° 91740

Article disponible grâce au lien ici