Gabriel DORTHE, chercheur associé

E-mail : gabriel.dorthe@univ-catholille.fr

Gabriel Dorthe est chercheur post-doctorant financé par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique pour un projet sur la gouvernance de la géoingénierie solaire et les théories du complot, basé à l’Institute for Advanced Sustainability Studies Potsdam et au sein du Harvard Program on Science, Technology and Society.

En 2019-20, il a effectué un premier postdoc au sein de la chaire ETH+, où il a initié une démarche de recherche participative SHS-SI avec le programme Live TREE pour la transition énergétique à l’Université Catholique de Lille; qu’il poursuit actuellement en tant que chercheur associé.

Gabriel est titulaire d’un doctorat en cotutelle en philosophie (Université Paris I Panthéon-Sorbonne) et en sciences de l’environnement (Université de Lausanne). Sa thèse a porté sur le mouvement transhumaniste contemporain. Il en propose une lecture mettant en tension sa production normative et ses activités quotidiennes. Il étudie les militants transhumanistes comme une forme de public des technologies émergentes et des promesses associées, marqué par un sentiment de perte de maîtrise qu’il partage avec de nombreux autres acteurs de nos sociétés contemporaines.

Passionné par les interfaces entre recherche académique et autres pratiques, Gabriel organise depuis plus de dix ans de nombreux événements culturels. Principalement avec le Groupe Vaudois de Philosophie (Lausanne), qu’il a contribué à restructurer en 2011. Il  a aussi organisé et animé des dizaines d’événements, dans le cadre de l’Organisation des étudiants en philosophie de l’Université de Lausanne, qu’il a cofondée et présidée (2006-09); et pour le Festival francophone de philosophie (2008, 2009 et 2012). En 2009, il a cofondé le Projet Socrate, démarche de recherche et de conseil qui propose au monde du travail une approche philosophique de ses préoccupations opérationnelles et stratégiques, afin de l’aider à les affronter de manière créative et responsable.

Pour plus d’informations, voir : Academia ou LinkedIn