Paulo RODRIGUES

Paulo Rodrigues, Enseignant-chercheur – Centre d’éthique médical

E-mail : paulo.rodrigues@univ-catholille.fr

Paulo Rodrigues (1973-) obtained Bachelor’s degrees in civil-electrical engineering (1991-1996) from the University of Porto (Portugal), in Theology (2001-2006) from the Catholic University of Portugal and a Canonical Licence’s degree in Systematic Theology (2008-2010) from the Pontifical University of Salamanca (Spain). He obtained a Ph.D. in 2015 from the University of Louvain (Belgium) in the field of fundamental theology, with a thesis on the rationality of Theology in the work of the philosopher Jean Ladrière (1921-2007). He was an assistant-professor at the Faculty of Theology Louvain (2010-2017) and an affiliated researcher member of the Institute of Religions, Spirituality, Cultures, and Society (RSCS). He obtained an advanced Master in Higher Education (2015-2016) from the University of Louvain (Belgium) and an advanced Master of Bioethics (2016-2017) from the University of Leuven (Belgium). He is currently a researcher of the Centre for Medical Ethics (Faculty of Medicine) at the Catholic University of Lille (France), where he teaches ethics and humanities. He is continuing a doctoral research in Biomedical Sciences about end-of-life Ethics, at the Centre for Biomedical Ethics and Law, University of Leuven.

Paulo Rodrigues (1973-) a obtenu les grades de bachelier en Ingénier civil électricien (1991-1996) à l’Université de Porto (Portugal), en Théologie (2001-2006) à l’Université Catholique portugaise et un grade de Licence canonique en Théologie systématique (2008-2010) à l’Université Pontificale de Salamanque (Espagne). En 2015, il a obtenu un doctorat en théologie, à l’Université Catholique de Louvain (Belgique) avec une thèse sur la rationalité de la théologie dans l’œuvre du philosophe belge Jean Ladrière (1921-2007). Il a été assistant-chercheur à la Faculté de Théologie de Louvain (2010-2017) et est membre de l’Institut de recherche Religions, Spiritualités, Cultures et Société (RSCS). Il a obtenu un Master en Pédagogie universitaire (2015-2016) de l’Université de Louvain et un Master en Bioéthique (2016-2017) de l’Katholiek Universiteit Leuven (Belgique). Il est actuellement enseignant-chercheur au Centre d’éthique Médicale (Faculté de Médecine) de l’Université Catholique de Lille (France), où il enseigne l’éthique et les sciences humaines. Il poursuit une recherche doctorale en Sciences Biomédicales, concernant l’éthique de fin de vie, au Centre for Biomedical Ethics and Law de la Katholiek Universiteit Leuven (Belgique). Ces recherches actuelles portent sur l’éthique de la fin de vie, l’éthique clinique et l’éthique de la recherche.

UNE FIN DE VIE PLUS HUMAINE : LE VŒU DE PAULO RODRIGUES

Paulo Rodrigues est théologien et éthicien. En 2015, il a présenté sa thèse en théologie à l’Université Catholique de Louvain (Belgique). Ce qui suscitait alors son intérêt, c’était la question des rationalités contemporaines (la théologie, la science, la technique, la philosophie, l’éthique…) et leur articulation. Le chercheur s’est ensuite spécialisé, à l’Universiteit Katholiek Leuven (Belgique), dans le domaine de la bioéthique, ce qui l’a conduit à aborder les questions qui le préoccupent aujourd’hui : les questions éthiques de la fin de vie, en particulier la sédation profonde et continue pour la souffrance existentielle.