Ethique et Pédagogie Holoptique pour un EnseigneMEnt en Réseau (EPHEMER)

Action : Développement d’Universités Numériques Expérimentales

Dans le cadre d’un consortium avec Iéseg School of Management et Edhec Business School, l’Institut Catholique de Lille (ICL) a répondu à l’appel à projets DUNE pour le développement des universités numériques expérimentales. Le projet déposé, intitulé EPHEMER (Ethique et Pédagogie Holoptique pour un EnseigneMEnt en Réseau), fait partie des 5 projets lauréats sélectionnés par l’ANR. Le projet est centré sur l’enseignement de l’éthique par l’usage de la méthodologie expérimentale développée par l’Anthropo-Lab (https://anthropo-lab.com/), équipe membre du laboratoire ETHICS – EA 7446.

Le projet EPHEMER repose sur le principe d’une mise en réseau holoptique des étudiants dans le but d’intégrer l’éthique au cœur des enseignements disciplinaires ou pluridisciplinaires. L’enjeu est double : d’une part, positionner l’éthique au-delà d’une simple « surcouche thématique » ; d’autre part, rendre pérenne l’installation de la démarche expérimentale et de l’éthique dans les enseignements disciplinaires. La technique utilisée pour la mise en réseau holoptique des étudiants est commune. Elle est effectuée par l’entremise d’un « jeu expérimental » à grande échelle. Dans le cadre du projet EPHEMER, chaque étudiant participant à un cours concerné par le projet est amené à répondre à un questionnaire sur support numérique avec possibilité de voir les réponses des autres étudiants, et d’interagir avec eux. Le réseau est donc holoptique en ce sens que chacun a une vue à la fois sur ses propres décisions et sur l’ensemble des décisions des participants au jeu. A l’issue du jeu, l’observation des décisions prises par les différents groupes peut être exploitée.

Dans ce contexte, le projet EPHEMER se caractérise par une double innovation pédagogique : d’une part, les données quantifiées issues du jeu permettent d’expliquer aux étudiants les mécanismes qui gouvernent leur choix, du point de vue d’une ou de plusieurs disciplines ; elles leurs permettent également de les faire réagir face à leurs propres comportements et de chercher par eux-mêmes à les comprendre. D’autre part, ces données servent de support à une mise en conférence des différents points de vue éthiques associés aux décisions individuelles et collectives des participants au jeu.

SIG_Investissements_D'avenir

ETHICS EA 7446 est lauréat du concours Ines (Innovations numériques pour l’enseignement supérieur) décerné par News Tank pour le projet de recherche :  Ephemer

Programme : Ephemer, ETHICS EA 7446 – Université Catholique de Lille

Le projet Ephemer (Éthique et Pédagogie Holoptique pour un EnseigneMEnt en Réseau), vise à proposer, au travers de l’utilisation et le développement des ressources numériques de l’Université Catholique de Lille, une approche pédagogique innovante au service de l’éthique.

Retenu dans le cadre de l’appel à projets DUNE (Développement des universités numériques expérimentales), Ephemer est porté par un consortium réunissant l’Institut Catholique de Lille (ETHICS EA 7446), l’Edhec et l’Iéseg.

  • Le principe

Les étudiants de différentes disciplines (droit, économie, psychologie, santé, management, etc.) sont invités à réaliser, dans le cadre de leur cours, une expérimentation visant à les confronter à des enjeux éthiques, au travers de situations variées et adaptables (situations de choix, jeux en groupes, tâches individuelles).

Immédiatement à la suite de cette expérimentation, les étudiants découvrent les résultats et sont invités à tenter de les expliquer.

Enfin, dans le but d’apporter un éclairage différent et de favoriser une mise en conférence des points de vue, un débat pluridisciplinaire est organisé. Celui-ci fait intervenir des chercheurs issus de disciplines variées et des acteurs de terrain en prise quotidienne avec les enjeux éthiques abordés.

  • Premiers résultats

Le projet a débuté le 14/08/2017. Une première expérimentation a pu être conduite au sein de l’ISTC (Institut des Stratégies et des Techniques de Communication). Plus de 130 étudiants en communication ont été invités à réaliser une expérimentation qui a servi de point de départ à un cours portant notamment sur les liens entre éthique et nouvelles technologies.

Les premiers résultats de l’action réalisée soulignent une attitude favorable des étudiants à l’égard de ce dispositif. Sur les trois prochaines années, 16 expérimentations seront organisées dans différentes formations.

Antony PIERMATTÉO

E-mail : anthony.piermatteo@univ-catholille.fr